Minéraux

Accueil/Minéraux
Minéraux 2017-02-15T11:17:44+00:00

Chypre dispose des minéraux métalliques (dépôts de pyrite et de cuivre, minerais de chromite) et non métalliques ou industriels (amiante). L’aspect superficiel des différents dépôts métalliques a donné lieu à leur exploitation depuis l’antiquité. Ainsi, Chypre est-elle une des premières parties du monde où l’on a exploité, traité et utilisé le cuivre.

Chypre a été aussi connue dans l’Antiquité pour l’amiante, ainsi que ses pigments naturels comme l’ombre (phaiochoma) et l’ocre. Elle dispose également de minéraux industriels tels que la bentonite, le gypse, de l’argile pour la fabrication de briques et de céramiques, ainsi que de matières premières pour la fabrication de ciment et d’agrégats (gravier).

Aujourd’hui, l’industrie de l’extraction de Chypre est intensément activée. L’île dispose d’environ 200 carrières qui produisent de diverses roches et minéraux industriels. Les 45 d’entre elles sont dans la phase finale de leur fonctionnement et de la restauration de la région.

Le pays est considéré comme autosuffisant en ce qui concerne les matières premières pour les bâtiments, routes, ports, barrages et autres travaux de construction. Les principales exportations du pays sont :

  • la bentonite (activée ou non) qui est exportée principalement en forme de produit classé à usage domestique (litière pour chats)
  • le gypse classé pour la production de ciment et de plâtre
  • Ombre et ocre pour la production de peintures
  • Chaux, ciment, plâtres et pierres de construction

Terre d’ombre naturelle de Chypre

La terre d’ombre est un minéral naturel, composé principalement d’oxydes de manganèse et de fer, dont la calcination produit un pigment naturel de teinte brun foncé qui s’incorpore dans des liants tels que : chaux, cire, plâtre, glacis, ciment, etc En raison de sa teneur en manganèse elle présente des fortes qualités siccatives en accélérant le séchage de l’huile et formant un bon film souple. Ses nombreuses nuances sont particulièrement appréciées pour produire des effets de patine à l’ancienne. Ainsi, elle est utilisée pour la fabrication de peintures artistiques (fresque, huile, tempera, aquarelle), revêtements transformés, colorants liquides (dont encre), papier, plâtre et applications de stuc.. Elle est également utilisée pour traiter des taches de meubles ou des finitions de bois de haute qualité en raison de sa transparence et de sa capacité à améliorer l’apparence du grain du bois, et est adaptée à la coloration des produits à base de ciment

Elle est considérée comme permanente avec moyenne à excellente résistance à la coloration et une grande opacité. Elle ne réagit pas avec des solvants, elle est stable dans l’exposition au soleil et aux rayons UV et résiste aux alcalis, aux produits chimiques et aux intempéries.

Les terres d’ombre avec le pouvoir colorant le plus élevé étant celles qui ont la plus forte teneur en fer et manganèse, celles de Chypre, qui peuvent contenir jusqu’à 16% d’oxyde de manganèse, sont considérées parmi les plus raffinées du monde. Connues depuis l’antiquité, elles sont disponibles aujourd’hui brutes ou en poudre et couvrent le 80% de marché mondial.

Selon le Service des Mines du Ministère de l’Agriculture de Chypre, la totalité de la production chypriote d’ombre et ocre (6 000 tonnes) est exportée.

 

La bentonite

La bentonite est une argile naturelle composée principalement de montmorillonite. Sa principale propriété, à savoir sa capacité de gonfler à l’absorption d’eau et à rétrécir avec l’élimination d’eau, lui permet une utilisation à grande échelle dans l’industrie, notamment pour la production de boue de forage, dans les fonderies, dans l’industrie de la construction et en tant que matériau pour l’hygiène des animaux domestiques.

Les argiles de bentonite de Chypre ont été déposées en tant que sédiments de mers profondes suite à l’altération de cendres volcaniques au cours du Crétacé Supérieur (environ 90 millions d’années). Ils ont ensuite été retravaillés ou directement recouverts par l’argile rose et la craie de la Formation de Lefkara.

La production annuelle chypriote de bentonite s’élève à 170 000 et les exportations attendent les 150 000 tonnes. La plupart des argiles sont exportées pour être utilisées comme litière pour animaux domestiques. De quantités bien moindres servent à des travaux géotechniques, tels que la construction de barrages.

 

Le gypse

Gypse et un minéral industriel que l’on trouve dans plusieurs endroits à Chypre avec d’importants gisements survenant dans les sédiments autour des montagnes de Troodos, dans une bande étroite au sud des montagnes de Pentadaktylos. Le Gypse est également présent dans de petites lentilles et comme un minéral secondaire lié aux gisements de sulfures. Beaucoup de ces dépôts sont sur la surface qui rend leur exploitation facile et peu coûteux. Sa teneur en sulfate de calcium est compris entre 95% et 99%, tandis que son épaisseur atteint 150 m (Formation Kalavasos).

Le gypse est un des évaporites (minéraux salins) qui ont été formés durant le Messinien (fin du Miocène). Cet épisode est connu comme la crise de salinité messinienne (environ 5 à 6 Ma) et correspond aux assèchements successifs de la mer Méditerranée.  Cet assèchement est a eu lieu en raison du mouvement des plaques lithosphériques africaine et eurasienne et la fermeture (progressive) du Gibraltar. La Méditerranée est devenue un bassin fermé, le niveau marin a baissé, les taux d’évaporation d’eau se sont élevés et de grands dépôts d’évaporites se sont formés.

Comme révèlent les fouilles archéologiques sur l’île, le gypse a été utilisé comme matériau de construction depuis 4000 ans avant JC. Il a une variété d’utilisations, y compris la décoration murale et de plafond, l’isolation thermique, la médecine, la dentisterie, l’art, l’agriculture, la métallurgie, etc. Aujourd’hui, Chypre produit du gypse en forme de plâtre et de mastic. Une quantité importante est aussi utilisée pour la production de ciment.

Selon le Service des Mines du Ministère de l’Agriculture de Chypre, la production annuelle de gypse s’élève à 300 000 tonnes et les exportations 170 000 tonnes.